Les perspectives d’avenir de Linux

Aujourd’hui, Linux a plus de 25 ans. Ce système d’exploitation est présent dans presque tous les infrastructures à un niveau ou un autre. Presque toutes les personnes s’en servent quotidiennement, parfois, sans même s’en rendre compte. En effet, si vous utilisez un téléphone Android, vous vous servez d’une forme de Linux. Si vous avez un site internet hébergé auprès d’un opérateur de data center, il y a de fortes chances que vous utilisiez également Linux. Ce logiciel a su se faire une place sur presque tous les marchés technologiques. Mais, que réserve le futur à Linux ?

Le Modèle Red Hat

Pour beaucoup de personnes, un logiciel libre n’avait aucune chance de survivre, et encore moins de donner naissance à une activité économique viable. Mais, de nombreuses entreprises ont vu le jour grâce à Linux. Et l’une des plus intéressantes est Red Hat.

Red Hat est une entreprise qui a mis au point une distribution de Linux pour le compte des entreprises. Red Hat met cette distribution à disposition des entreprises gratuitement. Ce qu’elle leur vend, c’est le service client qui va avec. Les entreprises peuvent donc confier l’implémentation de nouvelles fonctionnalités à Red Hat, tout en se protégeant contre les potentiels risques de procès de propriété intellectuelle. Aujourd’hui, Red Hat compte parmi ses clients des marques comme Google, IBM, Intel, Oracle, HP ou Dell.

Les perspectives d’avenir

secure operating systemRed Hat a été un véritable succès. Cela dit, il n’est pas nécessairement une indication du futur de Linux. De nos jours, l’antagonisme entre les intérêts des grandes corporations et les libertés individuelles est devenu particulièrement prononcé.

A bien des égards, Linux est devenu un outil dans cette lutte. En effet, c’est l’une des rares façons de se prémunir contre l’espionnage de masse et les atteintes à la vie privée qui affectent de nombreux autres systèmes d’exploitation. On peut donc s’attendre à ce que Linux gagne en popularité auprès des particuliers, comme il l’a fait dans toutes les industries technologiques : des véhicules autonomes aux téléphones mobiles et même à l’aérospatiale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *