Les plus populaires distributions Linux

Linux n’est pas un système d’exploitation dans le même sens que Windows ou MacOS. Linux est une forme de moteur logiciel. Il est donc possible d’y joindre d’autres logiciels pour donner un parfum particulier à sa propre version de Linux. C’est ce qui a été fait dès le départ, et qui a donné naissance aux nombreuses distributions Linux qu’on connaît aujourd’hui.

Ubuntu

UbuntuL’un des reproches que l’on adresse généralement à Linux, est l’absence d’interface graphique simplifiée. Par le passé, beaucoup de distributions Linux étaient fondées sur l’utilisation des invites de commandes. Il fallait donc avoir des connaissances relativement solides pour exécuter même les opérations les plus basiques.

L’une des premières distributions Linux à avoir corrigé le tir est Debian. Ubuntu est une distribution fondée sur les bases établies par Debian. Ubuntu est particulièrement adaptée pour les nouveaux utilisateurs de Linux. On n’a donc pas de mal à comprendre pourquoi cette distribution compte parmi les plus populaires.

Linux Mint

Tout comme Ubuntu, Linux Mint est une version grand-public de ce système d’exploitation. Une autre chose que ces deux distributions ont en commun, c’est que Linux Mint est largement basé sur les ressources déjà mises sur pied pour Ubuntu. Cela dit, Linux Mint intègre dès la première utilisation des codecs multimédia (MP3, AVI, etc.) qui permettent d’en faire une plateforme de consommation multimédia fonctionnelle. Contrairement à Ubuntu qui nécessite d’installer manuellement les codecs multimédias avant de pouvoir en faire usage.

Fedora

Fedora est l’archétype de la distribution Linux, en ce sens qu’elle ne propose que des logiciels libres et entièrement gratuits. Si pour une raison ou une autre vous éprouvez le besoin d’utiliser des logiciels propriétaires ou payants sur cette distribution, vous devrez faire face à de nombreuses restrictions avant d’y arriver. En règle générale, Fedora contient les dernières versions des logiciels libres populaires, et s’évertue à rester aussi libre que possible. Et ce, même dans la présentation de son interface graphique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *